Ecco Doux 7 Chaussure À Lacets Ecc23 Brun nM1RJyZJSZ

SKU65476005379855
Ecco Doux 7 Chaussure À Lacets Ecc23 Brun nM1RJyZJSZ
Ecco

Contenu | Navigation | Accès directs | Connexion

Réseaux sociaux
Nike Air Max 270 Chaussures Despadrille Dolive Dolive Lo 1IsJr
À votre rythme et en
Ce site utilise Google Analytics. En appuyant sur le bouton "j'accepte" ou en continuant à naviguer sur le site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc
Accueil du site

La Maison Universitaire France–Japon (MUFJ), est une structure de l’Université de Strasbourg ayant pour vocation de promouvoir et de favoriser les échanges académiques entre la France et le Japon. Fondée en 2001 sur l’initiative des quatre universités alsaciennes (ULP, URS, UMB, UHA), grâce à une dotation dans le cadre du plan État-Région, sa création s’appuie très largement sur des liens anciens et étroits existants entre l’Alsace et le Japon, que ce soit au niveau universitaire ou économique. Localisée à Strasbourg, elle a cependant une vocation nationale, son objectif étant de développer et de renforcer la coopération en matière d’enseignement et de recherche entre les Universités et les organismes de recherches français et leurs équivalents japonais. Depuis 2002, la MUFJ héberge et travaille en étroite collaboration avec le bureau de liaison français de la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) .

Les activités de la MUFJ sont multiples et passent par: - L’organisation d’expositions, de colloques, conférences, tables rondes …portant sur le Japon - La diffusion d’informations facilitant la mobilité des étudiants, enseignants et chercheurs entre la France et le Japon - La veille sur les dispositifs susceptibles d’apporter un soutien à la coopération universitaire et scientifique entre les deux pays (appels d’offres, bourses, fondations…) et la diffusion des informations correspondantes - La promotion des initiatives de collaboration universitaire franco-japonaise, en collaboration avec Direction des Relations Internationales, les services de la Recherche et de la Formation - L’accueil des délégations japonaises et la facilitation de la prise de contacts avec leurs partenaires universitaires, scientifiques ou autres de l’Université de Strasbourg et de l’Université de Haute Alsace. La MUFJ est située en lisière du campus de l’Esplanade. Elle est ouverte du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h. Elle dispose d’une salle de séminaires et conférences d’une quarantaine de places, d’un espace de réunion de 14 places, d’un espace de consultation documentaire comportant un fonds de documents sur les institutions universitaires et les organismes de recherche japonais. Une bibliothèque, disposant de 750 ouvrages en français et 1200 ouvrages en japonais ainsi que de divers journaux et revues (français et japonais), est accessible à tous ceux qu’intéressent les échanges entre la France et le Japon.

La MUFJ est dirigée par le professeur Marie-Claire Lett, assistée de Caroline Blatz.

La Maison Universitaire France-Japon est maintenant sur Facebook! Rejoignez la page et soyez au courant de tous nos évènements. Air Max 97 Chaussures De Course W Orange Orange a9gzZ

Coordonnées: 42a avenue de la forêt noire, 67000 Strasbourg Cliquez ici pour voir un plan d’accès Tél 03 68 85 20 12 Fax 03 68 85 20 19 mujapon[at]unistra.Fr

L'ensemble

L’ensemble Les Accents , fondé par Thibault Noally au Festival International d’Opéra Baroque de Beaune en juillet 2014, s’attache à défendre les répertoires vocaux et instrumentaux des 17 e et 18 e siècles ; en particulier le répertoire sacré italien (Oratorio, Motet) qui constitue la clef de voûte de son projet artistique.

Les Accents

En juillet 2015, l’ensemble recrée en première mondiale au Festival de Beaune l’oratorio Il Trionfo della Divina Giustizia (Naples 1716) de Nicola Antonio Porpora.

À l’opéra, l’ensemble explore des œuvres méconnues de l’opera seria italien notamment de Antonio Vivaldi, Alessandro Scarlatti, Antonio Caldara, Nicola Porpora.

En juillet 2016, Les Accents interprètent à Beaune une nouvelle reconstruction du Tamerlano (Vérone 1735) d’Antonio Vivaldi. Le répertoire violonistique baroque constitue le coeur du projet instrumental, passant de l’école vénitienne (« Venezia 1700 », enregistrement discographique chez Aparté), l’école germanique (Biber, Buxtehude, Pachelbel et la dynastie Bach), au répertoire baroque français (Leclair, Mondonville).

La Caisse des Dépôts est le mécène principal des Accents.

La Fondation Orange est mécène des Accents.

Discographie

À Violino Solo

Biber, Westhoff, Bach, Baltzar, Vilsmayr, Telemann Thibault Noally — violon Aparté AP068

Venezia 1700

Torelli, Bonporti, Caldara, Dall’Abaco, Vivaldi, Albinoni Les Accents, Thibault Noally – violon et direction Aparté AP128 (parution Novembre 2016)

CHOC de Classica Février 2017

2018

26 mai

Airs d’oratorio et motets de Vivaldi, Pergolesi, Caldara, Porpora au Festival de Sully sur Loire avec Blandine Staskiewicz et Anthéa Pichanick

Nike Couche De Vêtements De Sport Tanjun Wmns Sneakers Gris / Blanc ONDd0QdqeX

3 juin

récital avec Vivica Genaux au Festival de Vilnius

En savoir plus

5 juin

récital avec Vivica Genaux à Paris (Salle Gaveau)

En savoir plus

15 juin

Motets virtuoses de Vivaldi avec Lea Desandre au festival d’Auvers sur Oise

En savoir plus

16 juin

Airs d’oratorio de Scarlatti, Caldara, Porpora, Bononcini, Handel et Gasparini avec Blandine Staskiewicz aux Musicales d’Arradon (Vannes)

En savoir plus

12 juillet

Motets de Vivaldi et Pergolesi avec Blandine Staskiewicz et Anthéa Pichanick au Festival de Narbonne

En savoir plus

20 juillet

Handel(Florence 1707) avec Vivica Genaux, Ana Maria Labin, Arianna Venditelli, Emiliano Gonzalez-Toro, Anthéa Pichanick et Alix Le Saux

En savoir plus

14 août

Vivaldi Cantates profanes et Concerti avec Anthéa Pichanick au Festival Baroque de Tarentaise

En savoir plus

Venezia 1700 Torelli, Bonporti, Caldara, Dall’Abaco, Vivaldi, Albinoni Les Accents, direction Thibault Noally Aparté AP128 (parution novembre 2016)

CHOC de Classica Février 2017

À Violino Solo Biber, Westhoff, Bach, Baltzar, Vilsmayr, Telemann Thibault Noally, violon Aparté AP068

Opéra

Antonio VIVALDI (1678-1741)

(Vérone 1735)

6 solistes vocaux + 18 instrumentistes

Alessandro SCARLATTI (1660-1725)

(Venise 1707)

7 solistes vocaux + 20 instrumentistes

Georg Frideric HANDEL (1685-1759)

(Florence 1707)

6 solistes vocaux + 20 instrumentistes

Oratorio

Nicola Antonio PORPORA (1686-1768) Oratorio à 4 (Naples 1716) 4 solistes vocaux + 16 instrumentistes

Alessandro SCARLATTI (1660-1725) Oratorio à (Naples 1717) 4 solistes vocaux + 16 instrumentistes

Antonio CALDARA (1670-1736) Oratorio à 5 (Rome 1703) 5 solistes vocaux + 16 instrumentistes

Concert

La sonate vénitienne au début du 18e siècle. Œuvres de Vivaldi, Albinoni, Caldara, Bonporti, Torelli, Dall’Abacco 5 instrumentistes

La sonate française pour violon et basse continue œuvres de Leclair, Mondonville, Guillemain 5 instrumentistes

1 soliste vocal + 12 instrumentistes

1 soliste vocal + 12 instrumentistes

Oeuvres de Pergolesi, Ferrandini, Vivaldi 2 solistes vocaux + 12 instrumentistes

Oeuvres de Biber, Buxtehude, Thieme, J.C Bach, J.S Bach 1 soliste vocal + 10 instrumentistes

Oeuvres de Scarlatti, Caldara, Gasparini, Bononcini, Porpora 1 soliste vocal + 12 instrumentistes

Bach Co

Concertos pour violon et double-concertos de J.S Bach, Telemann, Fasch, Heinichen, Förster, Graun

8 instrumentistes

Paris 1730

«Depuis cinq ans, on observe une accélération indubitable des performances de l’IA. Par exemple, la reconnaissance de formes ou d’objets dans les images. Sur cette tâche précise, on peut affirmer que l’IA est meilleure que l’homme», décrit Nicolas Demassieux, qui travaille sur l’intelligence artificielle depuis les années 1980. «Le français Yann Le Cun , responsable du programme IA de Facebook, a démontré en 2010 que, sur d’immenses quantités d’images, il obtenait de meilleures performances avec l’IA qu’avec les autres techniques» , ajoute Jean-Gabriel Ganascia. Même efficacité de l’intelligence artificielle pour la détection d’un cancer de la peau à partir d’une coupe histologique (tranche d’un organe suffisamment fine pour pouvoir être observée au microscope), qu’a réussi récemment le programme Watson d’IBM.

Le domaine médical est un des secteurs clefs de l’IA.

IA faible, IA forte.

Mais si les progrès de l’IA sont réels, celle-ci est toujours qualifiée de , en opposition à l’IA et consciente d’elle-même que prédisent les transhumanistes. Vous applaudissez le superordinateur Deep Blue d’IBM qui a battu le champion d’échecs Garry Kasparov dès 1997 ? Vous saluez le programme informatique AlphaGo de Google DeepMind qui a vaincu le champion du monde de jeu de go l’année dernière ? Désolé, mais ce sont des IA faibles ! De même que les chatbots, ces logiciels de conversation automatique qu’on trouve de plus en plus dans les services de relation client, comme Watson pour Orange Bank. Ou encore des assistants personnels présents dans nos smartphones ou couplés à des enceintes connectées, comme Siri d’Apple, Cortana de Microsoft, Alexa d’Amazon et Djingo d’Orange. « Un jour, nous pourrons dialoguer avec ces assistants de manière naturelle, mais ce n’est pas encore le cas», constate Luc Julia , «père» de Siri d’Apple et désormais vice-président innovation de Samsung.

Faibles, certes, «ces IA sont très efficaces pour remplir une tâche spécialisée», précise Nicolas Demassieux. Le patron de la recherche d’Orange ajoute : «L’intelligence humaine, elle, peut faire énormément de choses : raisonner, communiquer, manipuler des concepts, etc. Une IA qui reconnaît un chat dans une image ne maîtrise pas le concept de chat. L’IA faible actuelle est encore très très loin de ce que peut réaliser un humain».

La manière dont «pense» l’IA est l’un des problèmes que ne savent pas encore résoudre les chercheurs. C’est ce qu’on appelle le phénomène de la boîte noire.

Pour l’instant, les systèmes d’intelligence artificielle fonctionnent en étant abreuvés de masses de données par des opérateurs humains. «Mais il nous manque encore un moyen de faire réfléchir la machine», explique Luc Julia. La manière dont «pense» l’IA est d’ailleurs un des problèmes que ne savent pas encore résoudre les chercheurs. C’est ce qu’on appelle le phénomène de la boîte noire : l’IA répond parfaitement à une tâche une fois entraînée, mais ne sait pas expliquer comment elle est arrivée à ce résultat. «L’expérience de l’IA n’est pas transmissible à l’humain et elle ne sait pas décrire son raisonnement», note Nicolas Demassieux.

Opportunities

Vacancies in the CMS Family Vacancies in Other Organizations Information about job openings

About CMS

The Convention on Migratory Species (UNEP/CMS) , also known as the Bonn Convention , aims to conserve terrestrial, aquatic and avian migratory species throughout their range.

This site is maintained by the UNEP/CMS Secretariat © 2013 | Disclaimer UNEP/CMS Secretariat, Platz der Vereinten Nationen 1, 53113 Bonn, Germany Tel. (+49 228) 815 2401, Fax. (+49 228) 815 2449, Contact

Social Media

Back to Top